Accueil ↩

Chaussée de Waterloo


Patrimoine Restauration de deux façades Art-Nouveau classées

°1904 • Logement/Commerce • Commande privée (Particulier) • En cours d'achèvement
Notice inventaire : http://www.irismonument.be/fr.Saint-Gilles.Chaussee_de_Waterloo.246.html
Avant travaux

Chaussée de Waterloo


Patrimoine Restauration de deux façades Art-Nouveau classées

°1904 • Logement/Commerce • Commande privée (Particulier) • En cours d'achèvement
Notice inventaire : http://www.irismonument.be/fr.Saint-Gilles.Chaussee_de_Waterloo.246.html


Contexte

Six façades forment l'élévation d'un ensemble de six maisons Art-Nouveau contiguës, construites en 1904 sur les plans de l'architecte Van Oostveen.

Dans les six, suite à de lourdes transformations, l'une d'elles n'affiche plus sa parenté avec les autres ; par ailleurs, sur cinq des six, le développement d'une activité commerciale le long de la voirie a, petit-à-petit, abouti à la modification du demi-sous-sol et du bel étage des façades. Toutes les façades comportent également des châssis remplacés en tout ou en partie, déjà au moment du classement. Néanmoins, on continue de percevoir sur ces façades une grande originalité, qui témoigne de l'influence de Hankar sur ses jeunes confrères de l'époque.

Projet

L'énergie du présent projet se concentre sur les parties originales des deux façades du milieu, en dehors des soubassements modifiés pour lesquels un permis a été accordé par le passé : pour ceux-ci on vise une rénovation sobre qui fasse ressortir les éléments ornementaux caractéristiques du dessus des façades.

Par l'état de décrépitude avancé des bâtiments avant travaux, la restauration constituait un défi remarquable, exigeant un talent et une application sans faille de la part des hommes et femmes de métier. La restauration s'étend des vitraux aux toitures en passant par les châssis, les garde-corps métalliques et un gigantesque sgraffite figurant le jour et la nuit.

« La CRMS félicite l'auteur de projet, qui a fourni un travail conséquent et de qualité. » (Extrait de l'avis de la Commission Royale de Monuments et des Sites du 12-7-2017)


© Julien Etienne 2011-

< >