Accueil ↩
< >

Avenue Auguste Oleffe


Transformation Étage supplémentaire et travaux divers

°1970s • Logement • Commande privée (Particulier) • Réception provisoire le 31-1-2015
En association avec G. Sokal
Avant travaux

Avenue Auguste Oleffe


Transformation Étage supplémentaire et travaux divers

°1970s • Logement • Commande privée (Particulier) • Réception provisoire le 31-1-2015
En association avec G. Sokal


Contexte

La maison d'origine se distribue selon un schéma sans caves, avec des garage, hall, buanderie et débarras situés au niveau de la voirie, avec un bel-étage reprenant le living et une cuisine, et enfin avec un étage de nuit comprenant trois chambres et une salle de bains.

La famille qui l'habite est sur le point de s'agrandir et envisage de construire un étage supplémentaire avec trois pièces et une seconde salle de bains. Ce programme pose d'emblée la question épineuse de la reconfiguration de la façade côté rue ; comment intégrer une façade pré-existante au sein d'une nouvelle composition, qui présente un équilibre et une forme d'unité architecturale ?

Projet

Le projet propose la création d'une grande ouverture avec balcon dans le prolongement du bow-window, tandis que les parties latérales sont également continuées et servent de support à une poutre qui assure la conclusion acrhitectonique de l'élévation. L'ouverture, aux dimensions généreuses, ne donne pas sur une pièce intérieure particulière, mais bien sur une grande terrasse dont profitent tous les occupants de la maison; deux chambres et une salle de bains sont aussi situées à cet étage. Pour pouvoir dégager cet espace extérieur tout en répondant à la demande initiale de trois pièces supplémentaires, il est par ailleurs décidé d'agrandir et transformer la partie arrière du rez-de-chaussée en une salle de jeux remplaçant un débarras et un espace couvert inutilisé; de la sorte on réaffecte le jardinet adjacent en petite "plaine de jeux" alors qu'il était jusque là négligé et sous-exploité de par son éloignement des pièces de vie.


© Julien Etienne 2019